[Galaad] Correction de planéité pièce

 :: CFAO :: Galaad

Aller en bas

[Galaad] Correction de planéité pièce

Message par Patrick82 le Lun 09 Avr 2018, 13:52

Bonjour à toutes et à tous

La mise à jour actuellement sur le site ajoute une fonction presque nouvelle qui devrait remplacer l'ancienne correction de planéité pour le plateau de la machine. Elle était codée depuis plus d'un an, mais jamais finalisée faute de disposer du matériel ad hoc, avant que Patrick Faget ne m'envoie son montage - il y a 6 mois et que je lui rapporterai dans 3 semaines.

Bref, dans l'onglet "Avancés" des paramètres complets de la machine, vous avez maintenant une option "Activer le palpage Z avant usinage", que vous ne pouvez pas cumuler avec l'option "Activer la correction de planéité Z" laquelle concerne tout le plateau et pourrait bien disparaître très prochainement. Derrière cette option, une boîte de dialogue permet de choisir le type de palpeur et son mode de fonctionnement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le palpeur le plus basique sera monté et démonté par l'opérateur, avec deux messages correspondants.

Un palpeur plus pratique se déploie et se retracte tout seul. Dans ce cas, on indique quelles sorties le font basculer et la durée de basculement. Au lancement de l'usinage, l'axe Z remonte tout en haut, le palpeur est déployé, la surface mesurée automatiquement par points, puis le palpeur est rétracté et l'usinage démarre sans aucune intervention de l'opérateur. On peut alors demander une matrice de mesure très dense puisque peu importe le temps que ça prendra, l'opérateur est déjà parti déjeuner. Variante : si vous avez un changeur d'outils automatique, le palpeur peut figurer dans le râtelier du changeur avec un cône et se monter dans la broche, avec une transmission radio ou infrarouge. Isel propose un bouzin de ce genre.

On définit bien évidemment le décalage XY entre le palpeur de surface et la broche, avec une fonction de calibrage classique pour ça. Rappel : on positionne un outil quelconque qu'on descend sur le plateau-martyr ou une pièce quelconque, on marque au feutre l'endroit en traçant un joli cercle autour de l'outil, on valide la première position "Broche", on remonte tout en haut, on déploie le palpeur qu'on fait descendre exactement à la même position et on valide "Palpeur". Galaad mémorise le décalage XY entre les deux. Essayez de ne pas trop éloigner le palpeur de la broche, parce que ça fait perdre de la course utile, forcément.

En général, on palpe seulement pour des travaux de gravure ou fraisage non-traversant. Pour les tracés de découpe, c'est inutile. Mais si vous y tenez, ça peut se faire, il y a une option pour ça.

Le capteur lui-même peut être un simple poussoir anti-vandales, percé, fileté et équipé d'une tige, ou quelque chose de plus élaboré qui bascule latéralement sur une pente prononcée. Renishaw fait d'excellents palpeurs 3D, mais c'est pas donné. Le but n'est quand même pas de faire de la gravure sur des terrains très accidentés, mais juste de corriger des variations d'épaisseur pour du cuivre ou du Gravoply, genre quelques centièmes de millimètre. Ceci dit, le palpeur pourra faire double-emploi pour du reverse-engineering en digitalisant une pièce existante avec la fonction de Galaad qui fait ça. Si le palpeur ne détecte que verticalement, il vaudra mieux faire une remontée à chaque mesure. S'il détecte aussi latéralement, on pourra le déplacer sans remonter, du moins si l'on ne craint pas les rayures. Le "Pas Z", c'est pour les commandes numériques anciennes qui ne savent pas faire une descente continue avec arrêt lorsqu'une entrée bascule. Dans ce cas, on descend par pas puis on fait une recherche dichotomique du point de basculement, au micropas près.

Si vous avez un capteur laser à sortie analogique, c'est beaucoup plus cher mais beaucoup plus rapide et il suffit d'indiquer le facteur de conversion en mm de la valeur ADC. La plage de mesure linéaire permet de moduler la hauteur de mesure lorsqu'on s'approche des bords de cette plage.

Enfin, on peut commuter des sorties pendant le palpage global ou pendant chaque mesure, si nécessaire. On peut aussi ajouter une pause avant chaque mesure pour éviter les artéfacts dûs aux vibrations (ça, c'est plutôt pour une mesure ultra-précise au laser).



Côté usinage, lorsque vous lancez le cycle, avant d'allumer la broche, Galaad va déployer le palpeur (ou vous demander de le faire) et vous proposer de régler la résolution, c'est-à-dire la densité des zones à mesurer. Plus la valeur est petite, plus il y aura de points à mesurer, donc plus ce sera long et... précis. À vous de jauger la variation de votre surface de pièce pour le régler. Évidemment, plus la pièce est accidentée, plus il faut une résolution fine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une fois le palpage achevé, Galaad affiche les zones en fausses couleurs indiquant le relief (plus c'est bleu, plus c'est haut ; plus c'est rouge, plus c'est bas). Le palpage commence par une mesure au point où l'on a validé "Z-ok", puisque celui-là est réputé bon, approché directement avec l'outil, donc correction 0, couleur verte, et les autres fluctuent autour. Si le Zo a été fait sur le plateau-martyr (très mauvaise idée pour de la gravure fine avec épaisseur matière variable), alors Galaad considère que la bonne valeur Z est au centre de la pièce et c'est là qu'il va mesurer la valeur de correction nulle.

Si le palpeur ne nécessite pas un démontage manuel et si le résultat n'a pas à être affiché, alors Galaad rétracte le palpeur ou le range dans le râtelier du changeur d'outils (auquel cas il reprend l'outil qui avait été monté), démarre la broche et l'usinage actif commence.



J'ai fait des essais de gravure sur un galet bien bombé. Résultat par génial pour cause de fraise pas du tout adaptée à la pierre, mais la mesure et le suivi de surface fonctionnent parfaitement.



Pour celles et ceux qui auraient envie de se bricoler un palpeur rétractile, je recommande un montage sur servomoteur d'aéromodélisme 90° ou 180° genre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et, pour le piloter, le petit module [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] . C'est facile à bricoler et ça marche : une tension 5 V le fait basculer et un retour à 0 V le ramène à sa position initiale (on règle les positions au tournevis sur les résistances variables). Il vous reste à faire chauffer votre imprimante 3D pour le reste de la mécanique. Pour le switch, un micro-switch genre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] va bien. Perçage, filetage ou collage, etc.

Alors attention ! Le palpage se fait après validation de l'origine pièce, juste avant de lancer l'usinage. Si vous démontez la fraise pour monter le palpeur, en remontant la fraise, votre origine Zo risque d'être fausse, sauf si vous avez une fraise baguée ou que vous la poussez à fond dans le mandrin. Songez-y.

avatar
Patrick82
Admin

Messages : 47
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 35
Localisation : LABASTIDETTE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Galaad] Correction de planéité pièce

Message par Patrick82 le Lun 09 Avr 2018, 14:21

La mise à jour disponible sur le site intègre la boucle électrique outil-surface. Il n'y a plus besoin de valider l'origine Z : au moment de lancer l'usinage, Galaad descend l'outil au centre de la pièce jusqu'à ce que le contact avec la surface soit établi, et ce sera l'origine Zo. Ensuite, il va palper les zones utiles et notera leur décalage par rapport à ce Zo, pour correction de planéité.

Évidemment, il faut créer le circuit électrique entre l'outil et la plaque à graver, et que ça remonte à une entrée du contrôleur, comme pour un contact classique. Vous savez faire...

La vitesse de descente au contact correspond à la fréquence Start/Stop pour pouvoir s'arrêter net lorsque le contact s'établit, sans rampe de freinage. Donc c'est plutôt lent. Évitez de mettre une hauteur de retrait trop importante puisque c'est depuis cette hauteur que l'outil
descend au contact. Pour le premier point, vous pouvez indiquer une hauteur Z de descente rapide. Gaffe de pas vous tromper.

Ça a l'air de bien fonctionner ici, mais j'ai sûrement oublié des choses utiles.

ATTENTION ! WARNING! ACHTUNG! ATTENZIONE ! Si vous avez expérimenté le palpage sur pièce ces derniers jours, le mode paramétré a changé. Donc, après la mise à jour, avant de rejouer avec votre palpeur, vérifiez votre mode dans l'option "Correction de planéité de la pièce" de l'onglet "Avancés" des paramètres de la machine.

Pour le mode "Contact électrique direct", l'option "nécessite une intervention de l'opérateur" est utile pour le cas où il y a un montage à brancher et à débrancher, genre pince croco. Mais si la boucle électrique est permanente, on peut l'ignorer et alors l'usinage se fera dans la foulée du palpage.
avatar
Patrick82
Admin

Messages : 47
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 35
Localisation : LABASTIDETTE

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: CFAO :: Galaad

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum