[Galaad] Gcode utilisé par Galaad

 :: CFAO :: Galaad

Aller en bas

[Galaad] Gcode utilisé par Galaad

Message par Patrick82 le Ven 06 Avr 2018, 07:21

On voit souvent apparaître des cartes CNC qui utilisent un langage de commande basé sur le G-code. Les développeurs croient que leur carte sera alors compatible avec n'importe quel logiciel. Ça paraît en effet séduisant, mais c'est une erreur, pour plusieurs raisons :

- Le G-code est un format de fichier, pas un langage conversationnel. Vous pouvez définir un parcours d'usinage, mais vous ne pouvez pas
dialoguer en G-code avec des informations en provenance de la machine (position, états des périphériques) ni même envoyer des ordres
interruptifs. Le G-code n'est tout simplement pas fait pour les échanges, et un pilotage nécessite des échanges en permanence. En général, on s'en sort en créant des commandes spécifiques, mais alors on s'éloigne du G-code.

- À partir du moment où vous avez soit ajouté des commandes de dialogue interactif à votre carte, et en supposant que le protocole de
transmission en est resté au vieux port RS232, de toute façon il vous faut un logiciel spécifique pour utiliser ces commandes et assurer le
pilotage. Pour le coup, le dialogue entre ce logiciel de pilotage et la carte peut être sous n'importe quel format, ça n'a plus aucune
importance. La seule chose qui compte, c'est que le logiciel récupère correctement les fichiers G-code produits en amont. Son dialogue avec la carte, pour le coup, peut utiliser un protocole et un format autrement plus performants que le G-code (lequel date des années 70).

- Seule façon de s'en sortir pour une carte acceptant directement un G-code, lui intégrer les fonctions de pilotage manuel, de validation des
coordonnées zéro pièce, de changement d'outil, etc. Ça nécessite un tableau de bord complet et des fonctions de paramétrage. En fait, une
commande numérique autonome recevant du G-code, c'est un ordinateur complet avec son logiciel d'exploitation intégré, pas juste une carte CNC.

- Il n'existe pas 1 format G-code, mais plusieurs, et qui sont souvent incompatibles (il y a au moins 2 grandes familles). On le présente comme un standard universel, mais rien n'est plus faux. Il a été mal défini et les constructeurs ont chacun interprété à leur façon les éléments restés flous. Si vous prenez un G-code pour NUM, il ne marchera pas ou mal sur Fanuc ou Siemens. Je ne parle même pas des extensions spécifiques pour chaque constructeur. Alors on se contente du tronc commun et on essaie de ne pas en déborder. Je ne parle même pas des vitesses des axes rotatifs, car là, ça devient la jungle.

- Accessoirement, le G-code ne donne aucune information sur la pièce brute. Il se contente de décrire un parcours d'outil à partir d'un point
zéro pièce à renseigner sur la machine. Mais bon, c'est le même problème avec un logiciel de pilotage, sauf que, dans ce cas, on a un bel écran pour visualiser le parcours d'outil.

Tout ça pour dire qu'il vaut mieux un ordinateur avec une carte CNC performante - et peu importe son format et langage d'échange avec le
logiciel de commande - plutôt qu'une carte qui reçoit directement du G-code... avec son logiciel de commande puisque celui-ci sera de toute
façon incontournable.

À ce jour, il n'existe aucun standard de pilotage CNC interactif, en dehors des signaux moteurs Step/Dir sur port LPT. Autant dire du très
très bas niveau.
avatar
Patrick82
Admin

Messages : 47
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 35
Localisation : LABASTIDETTE

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: CFAO :: Galaad

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum